Date des vols : 2015 / 2016

Durée des vols : 2 heures 30 minutes / Type des vols : Escapades / Numéros des vols : LX1232 – LX1233 / Immatriculations : HB-IJJ / HB-IJQ / Appareils : A320

Vol aller

Tout commence par un changement d’horaire annoncé quelques semaines avant le départ. Pas de souci, il ne s’agissait que de mettre le réveil 15 minutes plus tôt, et de profiter de ce même temps supplémentaire à Stockholm où nous devions prendre le train en fin de journée pour Lulea, point de départ de notre road trip (par ici le récit !) en Fennoscandie (Wikipedia).

Une fois à l’aéroport, pas vraiment chargé en ce 26 décembre, direction le salon Business de Swiss, lui aussi très aéré vu le peu de monde. La sélection de nourriture et boissons était adaptée à l’heure matinale.

L’embarquement s’est effectué à l’heure, selon les priorités mais le vol partira malgré tout avec quelques minutes de retard sans toutefois que cela se ressente à l’arrivée, à l’heure prévue.

Le remplissage de la cabine devait avoisiner les 80% dans la classe Economy et 50% dans la classe Business configurée en 3 rangées.

Un vol très calme dans l’ensemble, avec toutefois quelques moyennes turbulences annoncées et durant 10 minutes avant la descente sur Stockholm qui elle, sera plutôt douce. L’atterrissage s’effectuera par la piste 26 avec une arrivée à la porte très rapide.

La qualité du service était parfaite et le personnel de cabine a été fantastique. Chacun a écrit spontanément un petit mot à l’attention de notre fille dans son Logbook et le pilote est venu échanger quelques mots avec elle.

La livraison des bagages, ainsi que du siège auto s’est effectuée très rapidement avec là également le respect des priorités.

En conclusion, un superbe vol pour se mettre en jambes pour les 15 heures de train de nuit qui nous attendaient !

Vol retour

Le check-in s’est effectué sans problème et sans attente aux guichets que Swiss partage avec Austrian. La dépose de bagages spéciaux (siège auto) s’effectue à quelques mètres de là.

Le passage prioritaire des rayons X, s’effectue toujours uniquement pour Norwegian et nouvellement pour Turkish Airlines (selon panneau). Ceci n’était pas un souci puisque il n’y avait que 6 passagers en attente pour 3 postes ouverts.

Il est temps de prendre la direction du salon SAS, pour une courte visite, l’heure d’embarquement approchant à grands pas ayant effectué quelques achats précédemment. Le salon a été récemment rénové / reconfiguré. Rien de bien flagrant et quelques travaux sont encore en cours. Une pièce pour les enfants est toujours à disposition. En conséquence, l’offre est toujours intéressante et le confort au rendez-vous. Quant au personnel d’accueil, il était très agréable.

Le push back a été très rapide pour un roulage minimum afin de décoller en piste 08. Le vol s’est passé agréablement, avec un personnel attentif à nos souhaits dans une cabine Business occupée à 50% et une cabine Economy qui devait avoisiner un taux de 60% en ce début janvier. Il est à noter un excellente repas à base de gratin de légumes. Un temps mitigé nous a accueillis à Genève où la lumière a permis tout de même d’effectuer quelques clichés au dessus des cantons de Vaud et Genève.

Le désembarquement effectué, c’est un minibus avec un chauffeur efficace et professionnel qui a pris en charge les 6 passagers de la classe Business pour le transfert au hall des bagages, toujours synonyme de galère avec, comme presque fréquemment, une livraison des bagages inversée au niveau des priorités et un siège auto livré 45 minutes après l’arrivée. Le personnel semble faire de son mieux, mais la structure de ces arrivées n’est plus du tout adaptée depuis des années…

http://www.swiss.ch/CH/fr

http://www.swedavia.se/arlanda/