Line up and wait, runway 23 …

Fly Sleep and Extras …

Partie 1 : Lulea au Cap Nord par la Finlande (Est)

Partie 2 : Cap Nord à Lulea par la Norvège (Ouest)

  • Date du séjour : 2015 / 2016
  • Durée du séjour : 15 jours
  • Avions : Genève (GVA) – Stockholm (ARN) – Genève (LX1232 – LX1233 Notre reportage par ici !)
  • Trains : Stockholm C – Lulea C (SJ Night train, Arctic Circle Train, train 94 – SJ Night train, train 91)
  • Voiture : Lulea – Lulea (Sixt rent a car Lulea Kallax Airport, Nissan QashQai)
  • Bateaux : Hammerfest Havn – Stockmarknes (Hurtigruten MS Trollfjord) / Kemi – Kemi (Sampo Icebreaker Notre reportage par ici !)

Voici notre aventure par moins 30 degrés au plus bas, durant 15 jours, en Fennoscandie qui comprend la péninsule Scandinave à laquelle on ajoute la Finlande et la Laponie (Wikipédia). A peine quelques kilomètres parcourus et nous voici totalement dans l’ambiance !

Après un court voyage en avion et un bien plus long en train, voici le plan prévu pour ce Road Trip. Kilomètres parcourus en voiture : 2’341.

Le vrai grand départ se situe donc à l’aéroport de Lulea pour la prise en charge de la voiture, l’agence en ville étant fermée ce jour là. Etant arrivés aux aurores par le train de Stockholm, c’est donc dans ce lieu désert que le taxi nous dépose.

Après une attente de deux bonnes heures, l’agence ouvre et un type assez nonchalant nous remet les clés de notre 4×4 qui sera parfait pour le parcours à accomplir. Première « bonne » surprise la voiture qui nous attend, affiche moins de 2’500 kilomètres au compteur et deuxième « bonne/mauvaise ! » surprise, elle est branchée !

Et c’est sans hésitation que nous prenons la route pour profiter des rares heures quotidiennes de lumière naturelle. La première étape nous mène à Rovaniemi, Le Village du Père Noël ! Etape dédiée donc à notre fille… Mais c’est aussi à quelques encablures de là que nous passerons le Cercle polaire.

Après quelques heures de route encore assez dégagée sur l’ensemble et une étape « restauration » à la première frontière traversée entre la Suède et la Finlande (Haparanda), nous arrivons avec la nuit et sur la neige qui ne nous quittera plus pendant une dizaine de jours.

L’étape en 3 photos. Routes : E10, E4 & E75. 252 Kilomètres.

A Rovaniemi, nous logeons à l’Arctic Light Hotel (Reportage prochainement) et avant de tomber dans les bras de Morphée, nous faisons un saut de puce au Village du Père Noël.

Pas le temps de faire la grasse matinée, le temps de soleil est compté chaque jour et nous reprenons la route, de neige et de glace. Nous aurons quelques surprises aux rendez-vous, comme la présence de rennes et d’élans chez eux, en pleine nature. Les paysages et les couleurs sont époustouflants. Malgré les moins 25 degrés, aucune hésitation à sortir de la voiture prendre des photos, ces moments capturés sont uniques.

L’étape en 5 photos. Route : E75. 326 Kilomètres.

L’arrivée à Inari nous prouve s’il le fallait encore que nous sommes au beau milieu de la nature pour notre plus grand bonheur. Le coeur du village se compose, grosso modo d’un hôtel, le notre (Hotel Inari !), d’une église, d’un supermarché et d’une station service d’un autre temps, totalement dépaysant. C’est l’occasion de mentionner que les stations d’essence ne courent pas les « routes », il ne faut donc jamais laisser place à l’hésitation de se dire, « à la prochaine je fais le plein »… Le plein, c’est maintenant.

Le village se compose également du Centre culturel Sámi (Sajos) et du Parlement saami de Finlande. C’est un coin assez touristique malgré tout, et bon nombre de sorties en scooter des neiges y sont organisées.

Nous reprenons la route pour la prochaine étape, Lakselv. Durant cette journée, nous parcourons une plus petite route que ce que nous avons connu jusque là et c’est un paysage incroyable qui nous attend. Nous avons le sentiment d’être sur une autre planète. D’un coup, une cinquantaine de rennes et autres élans nous rappellent où nous sommes…

L’étape en 7 photos. Routes : E75 sur une cinquantaine de kilomètres, puis au croisement, la 92 sur une distance similaire et pour finir la E6. 190 Kilomètres au total et une nouvelle traversée de frontière entre la Finlande et la Norvège (Karigasniemi).

C’est la nuit, comme à l’habitude qui nous attend à l’arrivée. Une tempête de neige aussi et les derniers kilomètres deviennent périlleux. Il fait moins 25, les congères se forment à vives allure, le vent soulève tout. Il est 15 heures 30 à Lakselv, une pizzeria devient notre refuge.

C’est dans un chalet au bord du Porsangerfjorden que nous dormirons, peu de temps, le départ du lendemain étant très matinal pour ne rien louper d’une journée magique.

Départ aux aurores de la région, pour le Cap Nord. Tout se configure sous les meilleurs hospices. Les lumières sont incroyables et la route (longue et avec des conditions difficiles de gel malgré les pneus cloutés) reste indécente de beauté et longe le Fjord sur toute la distance. Chaque virage, chaque montée, chaque kilomètre parcouru nous offre un nouveau spectacle.

L’étape en 13 photos. Routes : E6 & E69. 398 Kilomètres (Lakselv à Hammerfest via le Cap Nord).

Un petit stress demeure, celui ne pas arriver à temps à Honningsvåg, la dernière ville avant le Cap Nord. C’est à quelques lacets de là que vous savez si vous êtes de la partie ou pas. Un chauffeur et son chasse neige ouvre la route finale si les conditions le permettent et si c’est le cas, le trajet se fait derrière lui et sous la forme d’un convoi à sens unique. Nous n’avons pas de marge puisque après cette visite nous repartons directement sur la deuxième partie de l’aventure, à Hammerfest.

La chance est avec nous, la personne auprès de qui nous nous renseignons à l’entrée du village dans la station service est justement le chauffeur du chasse-neige. Il nous indique que les conditions sont « limites » et que les 2 convois du jour sont décalés, mais que c’est en ordre. Juste le temps de retirer un peu d’argent et nous mettons la super vitesse pour rejoindre le convoi.

Arrivés au Cap Nord, une participation financière est demandée aux seul car et moins de 5 voitures que nous sommes. Nous passons environ deux heures au point le plus septentrional de l’Europe, ou tout du moins le deuxième du fait que Knivskjellodden est le vrai point le plus au Nord, … à quelques mètres. Par ici, seul un centre touristique et son magasin de souvenirs trônent.

La route que nous venons de parcourir est totalement dépaysante à nouveau et nous profitons de chaque seconde dans les neiges pures qui recouvrent la falaise magistrale de 307 mètres de haut.

Le Cap Nord.

Le site ferme et nous repartons en convoi. La barrière est abaissée au point de base pour la nuit ou plus, l’homme ne décide plus par ici…

 

La suite, de Hammerfest à Lulea par l’Ouest, en bateau et en voiture, c’est par là !

Une réponse à “Flight, Train, Car, Feet – Road trip in Fennoscandia (1/2)”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Le HTML de base est permis. Votre adresse email ne sera pas publiée.

S'abonner à ce flux de commentaires par RSS

%d blogueurs aiment cette page :