Dans la série, « x jours en escapade », voici Chengdu, en Chine !


Jour 1

Départ prévu peu avant le coucher du soleil, mais au final, quelques heures plus tôt, étant donné le mauvais temps en Europe et le brouillard persistant du côté d’Amsterdam où nous étions sensés faire escale pour prendre le vol direct qui a lieu tous les deux jours.

Pour résumer, c’est un rerouting via Paris, Shanghai et enfin une arrivée à Chengdu avec plus de 12 heures de retard. En prime le nouvel an, dans un vol domestique avec China Eastern !


Jour 2

Après une courte nuit, donc… Nous attaquons par une escapade à Chongqing avec l’un des trains de type CRH. Pourquoi cette ville ? Pourquoi pas, en fait pas vraiment de raison, mis à part peut-être l’escalator le plus long du monde et un téléphérique atypique. Un soupçon d’aventure au coeur de la chine aussi ?


Jour 3

Le train… on y prend goût, tant l’organisation y est parfaite, bien loin des standards européens ! Quant au lever du soleil dans la gare de Chengdudong, il est mémorable !

Direction le Grand Buddha de Leshan et ses environs.


Jour 4

Aujourd’hui, c’est jour de Pandas, quand même le but premier de ce voyage.

 

Et pour finir la journée, un peu de shopping en ville de Chengdu.

 

Ici, on sait prendre soin des fraises !

 

Chengdu, la nuit.


Jour 5

N’en n’ayant pas eu assez, nous retournons voir les Pandas, mais cette fois-ci du côté de Dujiangyan avec à la clef la possibilité d’en prendre un dans ses bras… ! Pas d’hésitation… La réserve (car ce n’est pas du tout un zoo) se situe au pied des montagnes à une soixantaine de kilomètres. La route est bonne, sorte d’autoroute, mais les bouchons pour sortir de la ville sont monumentaux.

Nous profitons d’être dans le coin, pour faire un crochet par le fameux Pont de Dujiangyan (anciennement Pont Puji). Scène un peu surréaliste lorsque nous y croisons Mickey qui pose pour les potentiels touristes !

 

L’après-midi est consacrée à déambuler dans le coeur de Chengdu, pour se rendre à la Sichuan TV Tower. La visite de la tour est assez étrange, nous sommes les seuls, touristes ou pas, mis à part l’employée qui tient la petite boutique de souvenirs poussiéreux au sommet et celle qui nous récitera les faits marquants de ce « haut » lieu touristique durant la montée en ascenseur, le tout dans un anglais récité (mais on note la belle prestation et le coeur qu’elle y a mis) !

 

Après avoir pris de la hauteur, nous descendons dans les bas fonds du Marché de Jinli.

 

Un peu plus de temps que la veille en cette cinquième soirée. Nous profitons ainsi pour aller fouler les quais de la Rivière Jinjiang et s’émerveiller devant le Pont Anshun. Un « petit bijou ».


Jour 6

Nous quittons le centre de Chengdu pour le Sud de sa périphérie afin de passer les deux derniers jours dans un des plus grands bâtiments au monde comprenant un hôtel, un centre commercial, une patinoire et surtout, un énorme complexe aquatique ! Mais autant le dire tout de suite, une fois arrivés sur place mauvaise nouvelle, à part les piscines de l’hôtel, le grand bassin et toutes ses annexes sont fermés pour cause de maintenance… La réalité est plutôt le manque de monde en cette basse saison.

 

On se contentera de la piscine de l’hôtel !


Jour 7

Le complexe aquatique étant toujours fermé, nous retournons du côté du centre de Chengdu pour visiter Tianfu Square et ses environs.

 

Nous reprenons le metro, extrêmement efficace, pour déambuler à Ancient Street of Qing Dynasty.


Jour 8

Toute bonne chose a une fin, … pour encore mieux recommencer la prochaine fois. C’est l’heure du départ pour environ 10 heures de paysages exceptionnels ! Un vrai film au travers du hublot.

 

En résumé ? Chengdu, une ville à recommander ! Pratiquement inconnue par rapport à Shanghai ou encore Hong-Kong, c’est la ville qui comptera plus que sérieusement dans les 10 prochaines années.

Merci pour la lecture et à disposition pour les questions !